Chantilly

Paris – Colombes
Bresles
Montrer tout

Le Château de Chantilly

Après avoir quitté Colombes et la banlieue parisienne, vous entrerez directement dans la plaine de France. Qui comme son nom l’indique a vu la naissance de notre pays, lors de l’avènement des Capétiens.

Après Viarmes, vous aborderez les forets qui entourent Chantilly. Avant de découvrir Chantilly et son Château, vous traverserez par des pistes cyclables forestières, Baillon, le Lys-Chantilly et Gouvieux.

Chantilly

La première étape pour ceux qui partiront du Stade Olympique Yves du Manoir de Colombes, vous aurez parcouru 45 km.
Le départ de ceux qui auront choisi de partir de Chantilly.
Vous partirez de la Halle des Bourgognes, situé dans le Complexe Sportif du même nom.
La Ville se situe dans le département de l’Oise, en région Hauts-de-France. Au cœur de la forêt de Chantilly, dans la vallée de la Nonette, au centre d’une agglomération d’environ 37.000 habitants.

Chantilly est connue pour son château, qui accueille en son sein les collections du musée Condé, et pour sa fameuse crème fouettée.
La ville est également appelée « La Cité du Cheval », reconnue internationalement pour ses activités hippiques : outre son hippodrome, sur lequel se déroulent notamment deux courses hippiques de réputations mondiales, le prix du Jockey Club et le prix de Diane. La ville et ses environs abritent le plus grand centre d’entraînement de chevaux de course de France.
Intimement liée à la famille Montmorency du XVe au XVIIe siècle, puis à la famille Condé du XVIIe au XIXe siècle, Chantilly se développe autour de son château et de ses dépendances. Longtemps constituée de quelques hameaux dispersés autour de son château, elle ne devient paroisse qu’en 1692, et son urbanisme remonte seulement au XVIIIe siècle. Au début du XIXe siècle, un petit centre industriel pionnier, notamment dans la production de porcelaine et de dentelle y prend vie, mais surtout un lieu privilégié de loisirs et de villégiature pour l’aristocratie et le milieu artistique, ainsi que le lieu de résidence d’une communauté anglaise, liée au monde du cheval.

Aujourd’hui, la commune, située dans l’aire urbaine de Paris, voit 40% de sa population active travailler en Île-de-France et ne présente pas de grandes entreprises sur son territoire.
Avec ses centaines de milliers de touristes visitant son château et son parc, ainsi que son musée vivant du cheval, ses millions de visiteurs pour sa forêt, la ville se présente comme l’un des pôles touristiques les plus attrayants du nord de la région parisienne.
Votre étape ou votre départ aura lieu depuis la Halle des Bourgognes, situé dans la forêt en périphérie de Chantilly disposant de parkings.

Le Complexe Sportif des Bourgognes, la Halle

Chantilly est équipée de nombreux équipements sportifs :
Un stade principal : le stade des Bourgognes comportant 6 terrains de football, une piste d’athlétisme, un terrain de rugby et un skate-park ;
Deux salles de sports : la halle des Bourgognes (sports individuels : escrime, danse, judo, mur d’escalade, et sports collectifs : handball, basket-ball ;
Deux city-stades de quartiers, petits terrains synthétiques permettant la pratique de plusieurs sports collectifs ;
Plusieurs terrains de golf sont présents dans l’agglomération de Chantilly. Le plus ancien, le « Golf de Chantilly » est situé sur la commune de Vineuil-Saint-Firmin et a été inauguré en 1909. Il comprend deux parcours de 18 trous et a été dessiné par l’architecte de golf Tom Simpson. On en trouve un autre de 18 trous, à l’hôtel Dolce de Vineuil-Saint-Firmin, ainsi que le golf du Lys (18 trous) entre Gouvieux et Lamorlaye ;
Le « Polo Club de Chantilly » à Apremont, premier centre de polo d’Europe occidentale ;
Une piscine intercommunale à Gouvieux ;
L’hippodrome servant par ailleurs régulièrement de terrain (ou « spot ») pour la pratique du cerf-volant.